:: Plan du site Agenda Liens Rédacteurs Contact ::  
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Vous êtes ici >> Sommaire >> Village >> Notre histoire

Notre histoire
 

 

Située à 6 kilomètres au sud de Fécamp et traversée par la route nationale 25, la commune d’Epreville compte 642 habitants en 1906. Quelques entreprises y prospèrent grâce à la proximité de la gare des Ifs.

Les ateliers et magasins de Georges Basille, fabricant de charrues et marchand de machines agricoles. Au premier plan : une javeloteuse et une lieuse.
Actuellement : Ets Soudais et fils, machines agricoles.

A gauche : la route nationale 25, direction Fécamp.
Au centre : le restaurant de Louis Duhamel « A la Réunion des Cyclistes ». Le bâtiment sera détruit en 1940 par les Allemands.
Actuellement : restaurant "L’Escale routière"

L’église d’Epreville est neuve en grande partie. Le chœur construit cette année par l’abbé Boilay, curé de la paroisse, se termine en abside. Les fenêtres sont ogivi-formes ; l’appareil en silex et en oriques a été revêtu de plâtre à ’intérieur ; des pilastres ioniques supportent un plafond en berceau.
Le clocher sur le portail est également neuf, mais la nef est du XVIIe siècle.
A gauche : le café-épicerie Gervais, « La Halte des Vélos » et la route menant à Maniquerville et à Gerville. Actuellement, les maisons ont été détruites et la carrefour agrandi.

Au centre, la route nationale 25, direction Fécamp.
A droite : la propriété Dupuis et la route menant à la mairie et à l’église.

Source : "Yport et les communes du Canton de Fécamp autour des années 1900" de Max Lemaître.

  Publié le : 25 janvier 2006
 
 
  
  Powered with SPIP
© 2005/2008 Stéphane Cadinot